indexJoséphine, 106 ans, est une conteuse. Elle se plait notamment à narrer l’histoire de Pauline et Maximilien, rencontrés dans son enfance. Un roman-photo qui développe une fine réflexion sur la transmission, familiale et collective.

Agée de 106 ans, Joséphine est la doyenne de Rieumes, petit village de Haute-Garonne. Elle est également grand-mère de Benoit Vidal, grand-mère conteuse, qui lui narre depuis l’enfance l’histoire romanesque d’une femme rencontrée lorsqu’elle avait dix ans, Pauline, et du « Monsieur », si cher au cœur de la vieille dame. Née près de Paris dans les années 1870 de parents démunis, Pauline décide, sur les conseils d’une amie, de s’installer dans une chambre de bonne à Paris, et d’y exercer le métier qui y est alors associé. Un soir de bal, elle rencontre un beau jeune homme, avec qui elle passe la nuit, et dont elle tombe enceinte. Mais celui-ci quitte immédiatement la capitale française pour les Etats-Unis et refuse, malgré les lettres de la jeune fille, de reconnaître l’enfant. Placée chez des paysans normands dès la naissance, la fille, Yvette, subit les misères d’une Cosette. Seule l’intervention de M. Rémond, « le Parisien », que Pauline rencontre dans les escaliers de son immeuble, va changer le cours des choses. Du plaisir simple d’écouter inlassablement ce mythe familial, au désir d’en explorer les profondeurs, Benoit Vidal part à la recherche de la justesse, et à la rencontre des h/Histoires.

img178

Les éditions Flblb – dirigées par Grégory Garry, auteur de la « photobiographie » L’Os du Gigot, et de l’essai Debout le roman-photo ! – poursuivent leur action militante en faveur de ce genre méprisé. Si la couverture annonce un kitsch assez déroutant, le dispositif singulier de Benoit Vidal nous emporte bien vite dans l’émotion de la transmission, de l’histoire familiale et collective, puis dans une large expérience réflexive liée aux questions de l’énonciation, du réel et de ses mythes. Joséphine, assise sur son fauteuil en osier, couverture sur les genoux, enregistrée et photographiée par son petit-fils, (nous) raconte, le temps de quatre saisons, l’histoire hugolienne de Pauline. Aux mots et clichés de la conteuse désormais encrés sur le papier, se mêlent images d’archives, affiches, gravures, traces du réel et de l’imaginaire de l’entre-deux siècles. Si les premiers temps sont consacrés à l’écoute de cette passeuse d’histoires au pied de son arbre à palabres, qui avoue parfois ses manques – ce qu’elle ne sait pas, ce dont elle ne se souvient pas – vient ensuite le temps du doute. Le petit-fils fait un pas en arrière, prend de la distance et cherche à combler les vides, reconstituer la grande Histoire, interroger la véracité des faits. Au cours de sa quête, il dévoile peu à peu les mécanismes à l’œuvre dans le fonctionnement du mythe familial. Entre les schémas établis, se glissent les formes de séduction – à la faveur du plaisir du partage – ainsi que ce qui habite le conteur : d’expériences, de mémoire familiale, de culture… Sa curiosité à reconstituer au plus près du réel la vie de Pauline, le mène finalement à en démêler les diverses subjectivités, et à en goûter la présence.

L’essentiel n’est alors probablement pas la vérité, mais ce qui se cache derrière le faux, les non-dits ou les trop-dits, l’histoire telle qu’elle est racontée, le Récit. Celui de Pauline à Paris, mené par des énonciateurs multiples – Joséphine, et derrière sa propre parole, Pauline et son compagnon Maximilien, puis Benoit Vidal – ne peut être nourri que par la diversité de leur identité, leurs fictions, leur inconscient. Dans cette œuvre polyphonique et palimpseste, les discours textuels et iconiques s’illustrent, se commentent, se complètent, s’augmentent et dépassent de loin la simple histoire de la jeune bonne. Dans les sillons de celle-ci, en effet, Benoit Vidal finit par pénétrer celle de Joséphine, et nous la sienne.

Pauline à Paris, Benoit Vidal, Flblb, 28 août 2015, 144 pages, 20 euros

Sarah Dehove

http://flblb.com/catalogue/pauline-a-paris/

Chronique également publiée ici : http://www.planetebd.com/bd/flblb/pauline-a-paris/-/28697.html#serie