Comment trouver les perles de la création fanzinesque dans le bouillonnement qui l’anime ? En déambulant sur les stands de festival, en errant sur les sites, blogs et autres Tumblr, ou en faisant confiance à certains regards avertis.

Après le projet numérique Un fanzine par jour dédié à rendre visible le meilleur « des petits livres et revues des années 80 à aujourd’hui », voici venue l’excellente initiative Un fanzine par mois.
Imaginé par « trois copains passionnés d’illustrations et de BD, Jean, Simon et Yann, le site propose l’envoi à domicile d’un fanzine par mois, donc, pour 10,99 euros (l’association étant à but non lucratif, le prix ne comporte que celui du livre et des coûts postaux.)
Parmi les premiers titres à retrouver potentiellement dans sa boîte aux lettres :
-Bien Monsieur #8 des parisiennes Elsa Abderhamani et Juliette Mancini, lauréat du prix de la bande dessinée alternative au Festival d’Angoulême 2018
-  Le collectif Plus qu’une nébuleuse avant la fin des éditions nantaises La Maquerelle (2017)
-  le toulousain Baies des machines #1 (2016), collectif également
-  le numéro de juin 2017 de la « revue de sciences approximatives » J’apprends Magazine de Sophie Gendron et Daphné Geisler, consacré à rendre compte approximativement de Tous les secrets du ciel (2017)
-  la dernière enquête de Novland dévouée aux Cyborgs (2017) par les strasbourgeois Timothée Moreau et Killian Pelletier

un fanzine par mois

Et parce que ceci n’exclut pas cela, on peut aussi aller chiner au salon du Fanzines ! Festival, qui aura lieu à La Parole Errante à Montreuil les 19 et 20 mai 2018.
Cette année le festival accueillera près d’une centaine d’exposants, six expositions, des conférences, des projections et des concerts du 19 mai au 23 juin 2018.

Sarah Dehove

News également parue sur A Voir A Lire.